Connectez vous pour participer et vous inscrire aux évènements.

 
   
Mot de passe perdu  

Les actualités du DUAD'S Club

L’entretien du DUAD’S CLUB : Carine Adan

Le DUAD est un prestigieux diplôme reconnu par le monde du vin en France et à l’étranger. Qui sont les membres du réseau formé par les Duadistes ? Chaque mois le DUAD’s club présente une ou un ancien Duadiste. Diplômée de la promotion 2019, Carine Adan a un cursus 100% Bordeaux

AVRIL 2022

 Carine Adan

Son parcours
« Après des études de chimie et d’agroalimentaire à l’ISNAB, je débutais ma carrière de chimiste en 2001 au sein du laboratoire d’analyse de la fabrication des pneumatiques chez Michelin à Bassens, une longue carrière de 17 ans s’en est suivie, en tant que chimiste analytique à l’Institut des Corps gras à Pessac.
Puis, prise par la passion dévorante du monde du vin, me voilà inscrite au DUAD, je démissionne et me lançe dans une nouvelle aventure autour du vin : Le DUAD, deux vinifications, du commerce au particulier, jusqu’à la création de ma cave !
Aujourd’hui, j’ai ouvert ma cave et je suis capable de parler technique : de conduite de vignes, de vinifications, de dégustations, ce qui enrichit mes conseils auprès de ma clientèle. Avec l'ouverture de CAVE 45 je veux partager et offrir du plaisir à mes clients. Que ce soit du vin de l’Entre deux mers ou un Condrieu de Gangloff, l’objectif premier est que les gens passent un bon moment autour de la bouteille qu’ils m’auront achetée. CAVE 45 est une cave éclectique, s’adressant à tous : amateurs ou novices, jeunes ou moins jeunes, chocolatines ou pains au chocolat.
Mon but est de devenir une cave incontournable de l'agglomération bordelaise et que mes clients n’hésitent pas à faire des kilomètres pour venir me voir !!!
Pour en savoir plus

 

Pourquoi avoir choisi de passer le DUAD ?

« J’arrivais au bout de ma carrière de chimiste. Curieuse d’en savoir plus sur l’élaboration du vin et l’envie de mieux déguster, j’ai trouvé que le DUAD était très complet. Il faut quand même avouer que je ne m’attendais pas à un programme oenologique et sensoriel aussi poussé ! Cependant, finalement, cela correspondait totalement à mon cursus de chimiste. En m’inscrivant, j’avais peu d’espoir d’être sélectionnée car je n’étais pas du métier. A mon grand étonnement, j’ai finalement été reçue, et, ça a changé ma vie professionnelle ! ».

 

Que vous a apporté le diplôme ?

« Cela m’a ouvert les portes de domaines prestigieux, Chateau Larrivet-Haut-Brion et la Lagune, qui m’ont fait confiance, et je leur en suis très reconnaissante à mon tour car j’ai encore énormément appris de ces expériences techniques. Et j’ai encore rencontré des personnes passionnantes. Etre diplômée du DUAD c’est aussi obtenir une certaine crédibilité dans le milieu, tant le diplôme est reconnu par son programme ! Il s’agit également d’une grande satisfaction personnelle. Je suis très fière d’avoir terminé sur le podium ; ayant vraiment tout appris sur les bancs de l’ISVV. Cela m’a donné plus de confiance en moi ».

 

Quel est le meilleur souvenir que vous gardez de cette année de formation ?

« La rencontre avec les personnes de ma promotion, qui m’ont accueillie à bras ouverts, alors que je n’étais vraiment pas du métier ».

 

Et le pire souvenir ?

« Mon premier jour, une rentrée comme on en a tous connu lorsque nous étions enfants.
Je ne connaissais strictement personne, certains provenaient de grands domaines, je ne me sentais pas vraiment à ma place. Après ce ne sont que de bons souvenirs :-) »

 

Y a-t-il un cours ou une dégustation qui vous a marqué en particulier ?

« Sans hésitation, le cours sur les vins du Médoc, lorsque j’ai découvert les grands vins de Léoville Las Cases. Le millésime 1999 avec encore cette belle fraicheur, et son équilibre étonnant. Magnifique ! Je ne pensais pas qu’il était possible de réaliser des vins d’une telle grandeur.  C’est une dégustation qui m’a profondément marquée, elle est restée gravée dans ma mémoire ».

 

Êtes-vous restée en contact avec des Duadistes de votre promotion ?

« Oui, bien sûr. Une poignée que je vois encore et comme je fais partie du DUAD’s club, cela me permet de garder le lien avec les autres diplômés. Il s’agit de l’aboutissement de ce diplôme ».

 

Être Duadiste, c’est…

« Etre initiée et cultivée. Déguster en toute subjectivité ! ».