Sauvignon et cépages historiques de Loire

Commence le 4 Mai 2020 18:45
À ISVV

Frédéric Brochet: Un rêveur bâtisseur ? Ne vous fiez pas aux apparences. Une allure sage un brin « premier de la classe », un regard incisif, un savoir encyclopédique et un panache tout professoral  a flirté longtemps avec ces milieux académiques d’où il a récolté diplômes, places d’honneur, thèse de doctorat, publications. Mais, sa vraie nature n’est pas là. Certes, Frédéric Brochet a les qualités d’un scientifique : observateur, curieux, explorateur, patient et méthodique, mais ce qui l’anime au dessus de tout, c’est une passion acquise depuis l’enfance, celle de la vigne.

C’est en 1995, au cours de sa première année de thèse de doctorat en œnologie et ampélologie (« Aspects cognitifs de la dégustation ») que Frédéric Brochet bâtit un Domaine sous le nom d’Ampelidæ (du grec Ampelos, la Vigne), autour des quelques vignes ancestrales. Son ambition : créer une identité viticole de référence à partir d’un terroir sans notoriété ; le sien. Ses secrets : une endurance proche de celle d’un coureur de fond et un cycle de sommeil équivalent à un tour-dumondiste solitaire.

Fasciné et fin connaisseur de géologie, Frédéric Brochet a dès la création d’Ampelidæ choisi d’implanter les cépages en fonction de la structure géologique du vignoble. Situé à un carrefour géologique de la marge sud du Val de Loire et bénéficiant d’un climat océanique tempéré, les sols calcaires laissent tour à tour le pas à l’argile ou au silex, implantés différemment sur les 3 domaines qui composent la propriété : le Manoir de Lavauguyot, La Mailleterie et le Château des Roches.

(source : Ampelidae - les grands vins biologiques du val de loire - Fréderic Brochet)

Adhérents inscrits